Profitez de la promo 2+1 coffrets jusqu'au 30 novembre!

Mon aventure entrepreneuriale - Episode 8
7 septembre, 2022 par
Mon aventure entrepreneuriale - Episode 8
La Fabrique d'étoiles
| aucun commentaire pour l'instant

Dans cette nouvelle série d’articles de blog, je vous propose de suivre mon parcours entrepreneurial avec La Fabrique d’étoiles comme si vous y étiez…

Suivez les hauts, les bas, les doutes, les joies, et vivez l'envers du décor et les montagnes russes avec moi. N’hésitez pas à me partager vos questions et vos impressions, je me ferai un plaisir d’en discuter avec vous.

Que se passe-t-il ??

Janvier 2022

J’aborde cette nouvelle année hébétée et perdue par rapport à la façon dont s’est passée l’année 2021 et la fin d’année en particulier.  Nous sommes tellement loin des objectifs que je m’étais fixée en début d’année. Je reste avec une grande partie de mon stock sur les bras.

Et commence la valse des faillites chez les revendeurs, boutiques de coeur, engagées, tenues par des passionné.es.

Au-delà de ce que cela représente à l’échelle de La fabrique d’étoiles, je suis malade de voir à quel point c’est difficile pour les indépendants qui mettent leur coeur et leurs tripes sur la table dans un projet qui a du sens pour créer la société de demain.

Je change un peu ma communication sur les réseaux et commence à parler autant de mon parcours que de mes produits.  Et je sens que cela touche, inspire, en cette période compliquée où beaucoup sont en manque de repères et de sens dans leur boulot.

Février 2022

J’ai l’impression d’être dans le brouillard depuis le début de l’année… Je ne vois plus clair. J’ai l’impression que mon projet touche, plaît, et a le potentiel d’aller loin, mais c’est comme s’il était étouffé sous une “cloche de verre” que je n’arrive pas à identifier.

Lors d’une discussion avec Marc Vossen, dont le charisme, la sagesse et l’expérience m’impressionnent , ce dernier me pousse à écrire un livre racontant mon parcours et partageant mes expériences. Jamais je n’avais imaginé écrire un livre, persuadée que je ne savais pas écrire, mais en 10 jours de temps, les signes de l’univers se montrent trop nombreux pour que j’ignore cette piste.  

Mars 2022

En 15 jours, je commence à écrire tout ce qui me passe par la tête et qui aurait sa place dans mon livre.  Et, contre toute attente, une trentaine de pages naissent sans effort.  Avec plein de choses à raconter derrière la tête. 

Quand j’en parle autour de moi, je sens de l’intérêt sur ce projet, qui, lui aussi, touche le monde.

A côté de cela, les revendeurs ferment les uns après les autres, les commandes sont toujours rarissimes et, à court d’énergie et d’inspiration, le moral n’est pas au beau fixe.

Je décide de me concentrer sur ma famille et mon bien-être.

Consciente que l’avenir de La fabrique d’étoiles va dépendre de ma capacité à rebondir, je réfléchis à de nouvelles idées pour réinventer ce que je possède déjà.  En effet, je n’ai plus les finances ni l’espace pour développer un nouveau coffret, et ma petite voix intérieure me souffle que la solution n’est pas là…

Parmi ces pistes, il y a celle de revendre les matières premières en parallèle, et aussi celle de créer des ateliers. Cette dernière trottait déjà dans un coin de ma tête depuis un moment, soutenue par de nombreuses demandes. Mais répondre à ces demandes en quittant la maison les soirs et les week-ends me mettait en porte-à-faux par rapport à l’organisation familiale et mon besoin d’être auprès d’eux. Je recontacte alors les personnes qui avaient répondu à l’annonce du mois de novembre.

Avril 2022

De façon incompréhensible, voilà déjà 4 mois que mes charges sont plus élevées que mon chiffre d’affaires… continuer comme cela ne sera pas viable. Et pourtant, je ne peux même pas concevoir l’idée de fermer le volet sur ce projet et ces valeurs que je veux porter haut et fort. On cherche à comprendre, je lance une petite enquête par mail, on analyse le site web avec l’agence, on le refond totalement avec mon frère… On ajoute les boucles d’oreilles et la cire de soja à la liste de nos produits, mais ce n’est pas très concluant.

Je commence à rencontrer les personnes qui avaient manifesté leur envie de travailler avec La fabrique d’étoiles.   Après chacune de ces rencontres, je me sens reboostée et impatiente d’aller plus loin. Je me sens portée par le fait de pouvoir partager cela et répartir la créativité sur plusieurs personnalités et plusieurs cerveaux. Oui, c’est certain, nous allons créer ce projet d’ateliers.

Mai 2022

Le premier mai, un marché de créateurs assorti d’ateliers, m’apporte la confirmation que cette voie est à creuser. La joie des personnes ayant participé à l’atelier, autant que les retours des passants sur La fabrique d’étoiles me réchauffent le coeur.

Parce que la semaine suivante, je dois bien me rendre à l’évidence…Le pic de ventes que j’avais eu les deux années précédentes au moment de la fête des mères n’aura pas lieu cette année.

Le premier éditeur que je contacte pour mon projet de livre m'ouvre grand les bras ! Le sujet l'intéresse vraiment et je rentre parfaitement dans leur ligne éditoriale. En plus, comme un signe du destin, un tas de connexions sont créées au travers de connaissances ou partenaires communs. On met le projet à l'agenda pour 2023. Il n'y a plus qu'à me remonter les manches et écrire un peu sérieusement.

Je continue de rencontrer mes lutins, comme je les appelle.  Elles sont au nombre de 5, et je veux prendre le temps de discuter avec chacune d’entre elles. Je ressens un potentiel incroyable par le fait de recruter des personnes qui d’une part partagent les mêmes valeurs, d’autre part perçoivent ce que mon projet voudrait apporter au monde. 

J’ai l’impression qu’on va se retrouver comme une équipe à pouvoir répandre un peu plus d’amour dans le monde et faire vivre la mission de La fabrique d’étoiles là où , seule, ça devient vraiment compliqué.

Jusqu’à il y a quelques mois, j’avais du mal à l’idée d’imaginer confier mon bébé à d’autres personnes, mais ici, tout comme un enfant qui rentre à l’école, j’accepte l’idée que d’autres personnes s’en occupent aussi et le fassent grandir. Je me sens pleine d’espoir par rapport à la mission première du projet.

La suite  dans le prochain article de blog 

Tout commence par un rêve -

Le livre.

Parce que je rêve d’un monde meilleur où chacun pourrait donner du sens à sa vie, et donner vie à ses projets et valeurs…

J’écris actuellement un livre en rêvant qu’il puisse apporter de nouveaux points de vue, éveiller les possibles et changer des vies. Je le vois comme un outil de partage et de transmission qui place l’entrepreneuriat non pas comme le sacrifice d’une vie mais bien comme une source d’équilibre faisant partie d’un tout… Je souhaite y échanger en toute bienveillance au sujet de tous les piliers qui m’ ont permis de franchir le pas tout en gardant l’équilibre : la famille, la gestion des finances, l’état d’esprit.

Tu as envie d’être tenu.e au courant dès sa sortie (prévue en début 2023). Laisse-moi ton adresse mail ici :)

 

Se connecter pour laisser un commentaire.